Juste après cette ligne de code, comme ceci :

vendredi 21 juillet 2017

Nos indispensables bébé de 0 à 24 mois



A l'approche de l'arrivée de Mistinguette ... je vous fait un petit récap' de nos indispensables pour les filles de 0 à quasi 24 mois. 

A savoir, c'est en aucun cas une pub pour quelconque objet ... C'est chez nous, que de l'occasion comme vous le savez surement,  donc je ne vous mets pas de prix original pour la simple raison que je n'en ai aucune idée. 

Le repas 


L'allaitement 


Personnellement, je n'avais que très peu de matériel pour l'allaitement, je vous passe le classique coussin d'allaitement que moi je préfère en dur plutot qu'à bille. 

Les plus indispensables pour allaitement réussit pour moi ça été : 


Les coussinets d'allaitement 



Je préfère ceux de Marques Repères de Leclerc, mais les autres sont aussi bien mais drolement plus cher. 


La creme Lansinoh 



Crème magique d'après tétée que j'utilise beaucoup les premiers jours après chaque tétée dès les premières. 



Le Calmosine 



Très rapidement, Emmy a souffert de coliques, ça été (entre autres) notre sauveur. 
Souvenez-vous on en parlait ici de ces maudites coliques. 


Les biberons 



Ici c'est les Mam qui ont élu domicile, uniquement parce que c'était à la demande de la crèche qui dispose des mêmes. 
Ont a commencé directement avec les 2emes âges anti coliques puis au grand qu'on utilise encore régulièrement.
Emmy les a tout de suite adopté malgré l'allaitement, alors que sa tétine est une Nuk. De plus je les trouve facile d'entretien.

Le 2ème âge sert toujours ! Oui, je m'en sert de bibi d'eau pour la nuit, elle a toujours son eau fraiche pour sa nuit dedans. 


Le kit Béaba 



L'égoutte biberon ultra utile surtout quand on a pas beaucoup de place dans sa cuisine. 



Les dosettes de lait qu'on utilise encore et toujours. 


Le chauffe biberon voiture 



Je ne sais plus de quelle marque est ce lui qu'on a, vu qu'il ne quitte jamais la voiture. 

La bib expresso ne nous a que très peu servie, elle ne chauffait pas assez pour Emmy, le micro onde a été notre meilleur allié, ceux jusqu'à aujourd'hui encore. 

Par contre le chauffe bibi voiture c'est la vie ! C'est ultra pratique, on a même fait chauffer des petits pots dedans ! 



Les premiers repas 


Les cuillères 





On a commencé l'apprentissage avec les cuillères Beaba.

Très agréable pour bébé car pas dure et en silicone, mais un poil grosse quand bébé commence à manger tout seul. 

Mymy mange mieux et depuis longtemps avec l'autre cuillère Mots d'Enfants de Marque repère. Elle la maintient mieux et le contenu reste un peu plus en place. De plus, elle blanchit en fonction de la chaleur du plat ce qui peut alerter en cas de surchauffe du plat. 


Le bavoir 




Je tiens à dire que le bavoir de base n'a pas cette allure. Malheureusement je lui ai versé dessus il y  a quelques semaines de l'eau bouillante dessus, il a pas apprécié. Seul bémol.

Le bavoir récupérateur souple, c'est la vie ! L'autre qu'on avait en plastique dur, Mymy ne le supportait plus à force. Celui-ci est un Tex de chez Carrefour. 



Les assiettes 




On a pas une assiette de précise pour les repas de Mymy, elle mange dans ce qui peut être en plastique surtout (vu que c'est susceptible de valser), on aime beaucoup ces grands bols plastiques d'Ikea. 


La conservation 




Pour la conservation des repas, je ne congèle pas, j'aime pas le rendu de mes repas après congélation. 
Je préfère les conserver dans ces bocaux en verre de chez Ikea, ils sont vraiment top. En verre, il sont parfaits pour la réchauffe en plus. 



La nuit 


La couverture Babynomade de RedCastle 






Oui, je l'ai en beaucoup d'exemplaires, pour pouvoir les laver tranquillement et en plusieurs tailles. C'est un excellent compromis entre la turbulette et l'emmaillotage. Emmy l'a adopté dès la salle de naissance et ceux jusqu'à ce qu'elle découvre ses jambes dans les barreaux de son lit, son jeux préféré. 


Les surpyjamas 


Etant donné qu'Emmy s'endormait les pieds "coincés" dans les barreaux de son lit, quand j'ai voulu lui mettre une turbulette autant vous dire que ça a posé problème. 
Voilà donc l'alternative parfaite, les surpyjamas qu'on utilise depuis ces 6 mois (voir surement avant), jusqu'à encore aujourd'hui (oui bon pas en plein été bien entendu).




Je pense tenter la couverture cet automne quand ça deviendra utile, au cas où j'ai déjà des surpyjamas en 3 ans au cas où ! 



La veilleuse 



Chez nous c'est la ultra classique de babymoov, qui fait très bien son affaire. 




La toilette 


Le bain 


La baignoire 

Une baignoire très classique de chez bébé confort, qui nous sert encore (surtout pour le linge pour le moment il faut l'avouer, ou ranger ses jouets de bain). 



Le transat et l'anneau de bain 





Le transat est très très utile, je m'en sers dès la naissance jusqu'à ce qu'elle ne rentre plus dedans. j'aime avoir mes 2 mains quand je baigne mon bébé, surtout que je les douche dès la naissance.

L'anneau de bain a aussi bien servit même avec un bébé qui tient pas très bien assis. 


La table a langer 


Je vous passe les indispensables matelas à langer et autres, ce que j'ai préféré sur ma table a langer ce sont ces ustensiles. 

Ces petites corbeilles Ikea et sa poubelle sont juste parfaits pour s'occuper de bébé. 




Vous pensez bien que quasi 24 mois après on a du déplacer les dites corbeilles et la poubelle car des mains baladeuses se baladent dangereusement désormais ! 




Les jeux 


L'éveil 


Le transat 

Il y a de multiples choix de transat, a perdre la tête. Guidée uniquement par l'occasion, celui-ci a été le grand gagnant par son look et son prix ... De plus il vibre ! Bon ça fait longtemps qu'il a plus de pile mais Emmy étant grande désormais, elle s'en sert de chaise. 

A coté de sa bibliothèque des fois elle bouquine dedans, je fonds ! 





Le tapis d'Eveil 



Il a énormément servit !!! Il va d'ailleurs avoir besoin d'un grand nettoyage avant l'arrivée de Mistinguette. Un des objets les plus rentables qu'on ai eu ! 


Vtech Super Trotteur 


Le jeu LE PLUS RENTABLE de la terre. Achetez 5€ en foire, elle y joue depuis qu'elle a 5 mois (avec le plateau uniquement) jusqu'à encore aujourd’hui ! 
Elle l'aime tellement que quand j'ai pris cette photo, elle était à coté de moi ("oh beauuuu"). Si c'est pas de l'amour ça ! 






Le crocodile de Fisher Price 


Le Croco Rigolo Blocs de son vrai nom, est une petite perle aussi. Il permet d'assembler les blocs, les cacher, elle le balade dans tout l'appartement le tout en chanson svp ! 






Oui, il nous manque un bloc (merci les jouets d'occasion), mais ça n'a jamais traumatisé ma fille je vous le jure ! 



Ses autres indispensables 





La poussette 

Dès le matin au réveil, il faut promener les bébés puis on les mets au dodo le soir, pour vous dire. 



L’éléphant de Playskool 


Outre son bruit infernal, ses balles qui se baladent dans tous l'appartement, elle l'adore mais beaucoup plus pour la musique que pour les balles. Qui ont quasiment toutes disparues d'ailleurs, mais alors il peut passer sa journée à chanter avec Emmy qui danse devant. 



Le robot qui danse Fisher Price 


Offert par sa tata d'amour, elle en était fan depuis Noel, mais ce n'était pas approprié, elle le balançait littéralement dans tout l'appartement. 

Papa lui a ressortit il y a 1 ou 2 mois, elle est plus fan désormais, même s'il passe plus de temps à parler qu'à danser, elle danse plus devant son éléphant presque que lui ! Elle se moque de lui par contre, il a l'air mauvais danseur ! 



La bibliobul de chez Oxybul





Toute nouvelle chez nous, Mymy l'a adopté de suite. elle adore ses livres, alors je trouvais bien plus adapté qu'ils soient à sa vue et à sa porté. L'avantage qu'elle soit double face c'est que j'ai mis coté mur les livres dont je veux qu'elle fasse plus attention, pour le moment elle ne s'en ai pas rendu compte (mère indigne!). 



Le vélo évolutif 





Pour le moment je triche encore, je la pousse et je lui ai pas débloqué les roues. 
Pour la simple et bonne raison que je suis pas en état de courir après son vélo. 
Mais elle l'adore son vélo. 
Elle monte et descend désormais seule et le petit téléphone intégré elle en est fan ! 

... J'attends de voir ce qu'elle va nous en faire une fois en tricycle. 



En balade 



Je vous passe, les choix qu'on a fait en poussette ou autres portes bébés, c'est très propre à chacun je trouve et chez nous c'est très occasion dépendante ! 

Sauf que, suite a une mauvaise occasion j'ai quand même opté pour cette poussette : 




La Recaro EasyLife 


En plus d'être très maniable, facile au pliage et très légère, elle rentre en cabine d'avion !!! (enfin chez Air France j'ai testé). 



Voilà j'espère que ça vous sera utile ...

A vos avis

Bonne soirée

Floriane. 



lundi 17 juillet 2017

Suis moi ...





Il y a des choses qu'on n'explique pas dans la vie. 
Moi j'écoute les petits signes du destin et je fais ma vie selon mes idées... Et quasiment selon mes idées uniquement. 


Suis je égoïste ?! 



Je ne sais pas si c'est de l'égoïsme mais plus une histoire de conviction. 
"Qui m'aime me suive..." restera toujours ma devise. 
J'ai beaucoup subit dans ma jeunesse au niveau des relations sentimentales et amicales que j'ai tendance à faire uniquement selon moi depuis .. car on ne sait jamais qui marchera à nos côtés. 


Vouloir des enfants "seule" ... 



J'ai toujours eu la fibre maternelle et ces longues années de célibat m'ont fait penser que j'aurai des enfants seule d'une manière ou d'une autre. 

Mr Le Papa est venu bouleversé un peu tous ces plans .. Mais je ne pensais pas tomber sur un "vieux" (hihihihi) avec déjà des enfants qui me dirait "Non" pour les enfants. Non c'est pas exacte... plutôt "fais comme tu veux, c'est ton choix", "c'est la femme qui décide". 
Bref en gros, on ne s'est pas regardé droit dans les yeux amoureusement pour se dire qu'on voulait des enfants ! C'est pas notre style. 
Après avoir fait la tête (doux euphémisme) les 2 premiers mois de chaque grossesse, il s'en remet à chaque fois pour être un Super papa. 

Je sais, il y a des femmes que ça freinerais ou qui partirait.. le jour où j'ai pris la décision de partir à Marseille Sans lui, il m'a dit "dans la vie il faut faire ce que tu as envie Sans tenir compte de personne tu sais Floriane ... qui t'aime te suive". 6 mois après il m'a suivit.. Depuis je vit pour moi en me disant que de toute façon il fait partit de moi. 


Suivre son destin ... 



Niveau professionnel, j'ai souvent écouté mes ressentis. J'ai quitté Paris Et ma place en Oncologie pour Marseille Et un service inconnu en laissant mes collègues adorées et mon mari derrière moi. 
Je suis du genre à écouter les signes du destin... 
Je me dis que la vie n'écrit rien au hasard. 

J'ai quitté Paris à cause d'une hiérarchie abusive contre laquelle j'allais devoir me battre. On pourrait dire que j'ai préféré fuir, j'ai préféré voir Si l'herbe était plus verte ailleurs. 
À Marseille actuellement .. je crois que l'APHM Et son fonctionnement commence à me faire dire qu'il faut y voir un signe. 
Je commence à regarder ailleurs et à postuler ailleurs. Pour avoir un poste plus adapté pour mes filles d'abord puis pour moi aussi.. j'ai envie de croire que ce qu'il s'est passé dernièrement dans ma vie de famille me fait dire qu'il faut probablement que je me rapproche de ma spécialité de base .. et au passage que je me rapproche de ma famille. Affaire à suivre ... 

Non je ne demande encore l'avis de personne et j'ai encore dit à mon mari "qui m'aime me suive" ... un jour peut-être me prendrais-je un mauvais retour..  mais écouter les autres ne fait pas avancer dans la vie.. 


Je suis si particulière ... 


Oui faut le dire, je suis pas tranquille Comme nana. 
Un peu hystérique sur les bords, un peu trop "grande gueule" pour certain(e)s, trop dépensière et obstinée ... Mais a priori assez supportable pour quelqu'un(e)s. 


Alors je ne cours plus après personnes et j'arrête d'attendre que les gens se décident à vivre. 



La vie nous en empêche assez d'elle même alors ... arrêtons de l'attendre et vivons ! 


Et puis ... qui m'aime me suive :)


A très vite 

Floriane <3 

mercredi 28 juin 2017

Kenavo mamm Ghoz




Il y a des épreuves dans la vie qu'on redoute à chaque instant .. 
Il y a des sentiments enceinte qu'on ne peux vivre normalement. 

Devoir affronter un deuil enceinte, c'est d'autant plus compliqué. Surtout lorsqu'on a une Mlle 21 mois devant soi. 
Je me devais d'être forte devant ma fille car c'est une véritable "éponge" avec moi. 
Je me devais d'être forte devant ma maman qui se trouvait seule devant cette épreuve. 

"Quand l'un arrive, l'autre part" ... une vieille croyance qui m'a beaucoup perturbé. 
Ça déjà été le cas pour ma grande fille (du coté de Mr Le Papa), je suis un peu hanté par cette pensée... Parce que ... 


Rien ne pouvait être prédit ... 



Tous les médecins qu'on a vu, on tous été ahurit. Comment est-il possible qu'elle n'ai rien ressentit avant ?! 

... La force d'une maman, d'une grand mère, est d'être plus puissante qu'une douleur lancinante. 

Ce 23 mai, tu es rentrée pour une pose de prothèse d'épaule .. Tu n'en ressortiras jamais. 
Une découverte de cancer du poumon généralisé et ultra envahissant nous a tous surpris. Le corps médical, a fait plein d'examens pour comprendre ... moi je nous en veux d'avoir laisser faire des examens envahissant pour rien. 


On t'a tenu la main ... jusqu'à la fin. 


J'ai pris un billet d'avion en catastrophe, laissant Mr Le Papa que je venais à peine de retrouver ... Ça m'a beaucoup perturbé. Je sentais qu'il fallait que je monte te voir.
Dès que je t'ai vu, j'ai su que je ne m'étais pas trompé... Mon regard "malheureusement" professionnel a su tout de suite qu'on vivait les derniers jours en ta présence.

Ça été très dur de le faire comprendre à Papy quand moi même j'y arrivais pas. 
Il n’arrêtait pas ... "Elle a eu le courage de faire son lit avant de partir" ; "Elle ne rentrera jamais alors ?"... m'a t il dit. Entre autres ... il m'a beaucoup parlé. Peut être a t'il eu confiance en mon point de vue professionnel, où est-ce le fait que j'ai traversé la France sans hésiter pour être là. 

Je ne t'ai pas reconnu quand je t'ai vu dans ce lit pour la première fois... mais petit à petit, je t'ai apprivoisé. On a l'habitude d'assister à des fins de vie lorsqu'on travaille à l’hôpital. Que c'est différent lorsque c'est personnel. 
Je ne savais même pas à la fin si tu m'entendais, mais je t'ai parlé sans cesse, je t'ai tout raconté, je t'ai massé (autant que possible selon la douleur).

Ce dernier jour ... on savait. Ta respiration faisait déjà des pauses lorsque nous étions là, comme pour nous préparer. Ça faisait déjà plusieurs nuits qu'on attendait LE coup de fil ... plusieurs nuits où je dormais que d'un œil. 
Puis dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir eu une grosse série de contractions d'ailleurs, il a eu lieu ce coup de fil, à 00h12 précisément. 

Je n'ai pas pu pleurer ... Car je te savais apaiser. 


Ce n'est pas normal. 


C'est pas normal quand on est enceinte de 6 mois en une seule journée : 
- de préparer des Obsèques avec sa maman plutôt que l’aménagement d'une chambre de bébé.
- de choisir ta tenue pour l'enterrement plutôt que la tenue d'une salle de naissance. 
- de trouver l'idée d'un repas plutôt qu'un menu de baby shower.
- d'appeler l'intégralité de la famille pour leur annoncer ça plutôt qu'une naissance. 

C'est perturbant de savoir que ma Mistinguette tu ne la connaîtras pas... Que je n'aurai pas pour elle ses petits chaussons que tu m'aurais tricoter avec amour ... 


Un dernier au revoir 



Lorsqu'on est rentré de l’hôpital en pleine nuit ... j'ai écrit, seule chose que je sache faire ..
voilà le texte, dans son jus, que j'ai lu le jour J. 


" Il est 2h du matin je suis dans mon lit et je ressent le besoin d'écrire ces quelques mots. 
On vient d'aller à l'hôpital avec Maman te dire un dernier au revoir et surtout de reposer en paix mamie ... 
Ces derniers jours ont été difficiles pour toi, pour nous, pour papy .. te voir enfin apaisée aujourd'hui a été une délivrance, car ce n'était plus une vie... 
tout à tellement été rapide qu'on voudrait mettre une raison, une cause sur ce qui t'es arrivé .. en oubliant l'essentiel. 
Tu es parti à un âge certain qu'on le dirait bel. 

Tu as connu, vu grandir et en bonne santé tes enfants et tes petits enfants. Tu as connu ton arrière petite fille et je sais que c'est avec le sourire Que tu as appris avec bonheur celle qui est à venir. 

Aujourd'hui mon sentiment est forcément particulier. Lorsqu'on attend la vie on ne s'attend à aucun moment devoir se préparer à être endeuiller.
Tu n'aurais pas voulu qu'on soit si triste alors je m'efforce presque de pas pleurer. 

"Elle ne s'attendait pas à ça" m'a dit Papy il y a 3 jours. 
Mais Personne n'aurait cru que la vie allait nous jouer un mauvais tour. 
Il ne faut pas chercher à comprendre ce qui s'est passé ou ce qu'on aurait manqué.. 
il faut garder à l'esprit que désormais tu es apaisée.

On t'as vu souffrir de cette maudite épaule pendant des années, 
C'est Le cancer qui t'envahissait ça on aurait jamais pu s'en douter. 
Ce fut la meilleure des décisions que tu te fasses opérer... tu étais Enfin soulagée. 

La découverte fortuite de la maladie Et son envahissement soudain ... ont transformé ma mamie adoré. 
Ta respiration était devenue une telle souffrance, Que dans ton regard on lisait le souhait d'une délivrance.. on sait aujourd'hui que tu es en paix. 

Tu resteras jamais pour nous, pour moi ... 

Ma mamie couturière .. chez qui j'amenais tout mes jeans troués d'avoir fait la guerrière. 
Ma mamie tricot ... qui tricotait devant ses émissions de tv, des châles, des gilets, des écharpes.. tes aiguilles à tricoter Ca fait désormais 2 ans que tu me les as donné, je ne regarderais plus pareil la première écharpe que j'ai faite à ma bébé ... 
Ma mamie café au lait ... on venait pas chez mamie Sans avoir nos attentions culinaires particulières. Le café au lait au gouter, le verre de grenadine le midi, la laitue et ses patates sautées.. 
Ma mamie Monopoly... je ne pourrais même pas compter ses demi journées entières à jouer à ce jeu, ainsi qu'au petit chevaux et au Ramy. 
Ma mamie câlin ... qui était toujours friande de nous serrer dans ses bras et de  nous dire la même phrase "on s'aime fort nous, hun dit on s'aime fort". 


Oui mamie Comme tu peux le voir d'où tu es mamie on t'aime fort. 
On t'a accompagné jusqu'à la fin en te tenant la main .. 
Comme je te l'ai dit cet après midi on va prendre soin de Papy, soit tranquille ma mamie. 

Je sais que c'est ce que tu aurais voulu alors voila, la vie continue ... 

Kenavo mamm ghoz"



Repose en paix Mamie ... 

On prend le relai .. pour la vie. 

Je t'aime. 

Floriane.